Perché au bout de votre escabeau, le pot de peinture en équilibre sur une des lattes, vous tentez tant bien que mal de repeindre le plafond de votre salle à manger. À toutes les 5 minutes, vous redescendez tout et remontez pour repeindre une nouvelle section. Ça semble épuisant, non? Il est peut-être temps de troquer votre vieil escabeau pour un échafaudage.

Que vous soyez bricoleur amateur ou encore charpentier-menuisier, l’utilisation d’échafaudages est de plus en plus répandue pour des travaux de toutes sortes : domestiques, de chantiers, intérieurs, extérieurs, etc.

Pliants, roulants, suspendus, fixes ou en escaliers, comment choisir le bon échafaudage parmi toutes les options? Vos réponses aux cinq questions suivantes devraient vous éclairer sur le choix à faire!

1. Quel type de travaux?

Les travaux que vous effectuerez sont-ils de petite, moyenne ou grande envergure? Si vous effectuez des travaux de grande envergure, il est surement préférable d’opter pour un échafaudage fixe au sol ou suspendu.

Dans le cas où vous devez faire des travaux en escalier, il existe des échafaudages exprès pour ça. Ou encore, si les travaux que vous effectuez nécessitent des déplacements verticaux, les échafaudages suspendus sont idéaux pour ça.

2. De quelle durée?

Encore une fois, il est préférable d’éviter les échafaudages mobiles si les travaux que vous effectuez s’étendront sur une longue période. Vous ne voulez pas que le montage/démontage de l’échafaudage prenne plus de temps que les travaux eux-mêmes!

3. Jusqu’à quelle hauteur?

Plus vous monterez haut, plus votre échafaudage devra être fixe et stable.

4. Quel est votre budget?

Gardez en tête qu’un échafaudage fixe ou suspendu est beaucoup plus dispendieux qu’un échafaudage roulant ou pliant.

5. Aurez-vous beaucoup d’outils à monter?

Comme au point 3, plus votre échafaudage est fixe et stable, plus il pourra supporter de grosses charges.

Au final, peu importe l’échafaudage que vous choisissez, restez prudent!

Madrier Sécur

Le MADRIER-Sécur est un dispositif de blocage sécuritaire pour l’utilisation de madriers dans les échafaudages.